La nuit a été froide et Jean-Marie a assez  bien dormi; il plie sec et démarre à sept heures alors que le soleil se lève. Il fait très frais. A Tallard, il prend son petit déjeuner et fait ses courses du matin. Il reprend la route plein sud; il n'y a pas de vent et ça roule bien. Il suit le cours de la Durance et est bientôt à Sisteron qu'il traverse sans problème. La circulation sur les routes secondaires se fait au gré de l'autoroute, payante ou pas ....

Au lieu-dit La Brillanne, il fait ses courses du soir. Le vent se lève contraire mais pas trop fort. La chaleur est bien présente aussi. Jean-Marie arrive au petit village de Volx où un camping est signalé; il est perché sur un piton. Lorsque Jean-Marie y arrive, il se renseigne d'abord sur le prix .... 22,10€ ... Sans équivoque, la réponse arrive : non. Il redescend donc et reprend son itinéraire jusqu'à Manosque. Il est très bien renseigné par un résident local ; le camping est en dehors de l'agglomération et est bien signalé. Il est 15h30 lorsqu'il y arrive. L'accueil est super et on l'installe sur une parcelle ombragée. La chaleur est terrible mais la bière est fraîche!

Avant La Brillanne, Jean-Marie a le privilège de passer au pied du village de Lurs qui lui rappelle l'Affaire Dominici des années cinquante.

Quelques chiffres    16,55€    112km     6,21h de selle    Moyenne 17,6    Maximum 44,3 

Jean-Marie et moi vous remercions tous pour vos encouragements.