Bonsoir à tous,

Après un bon apéro, une entrée et un feuilleté au saumon, quelques gâteaux, le tout arrosé d'un excellent Saint-Emilion 2010 sorti directement de la cave de Pierre, Jean-Marie a bien dormi dans un bon lit. Ce matin, Pierre lui a préparé un solide petit-déjeuner, puis, c'est l'heure du départ. Il est 8h50 quand Jean-Marie quitte Saint-Magne-de-Castillon dans la direction de Puisseguin :

2018-06-11 08

 

Çà grimpe et le temps est incertain. Il passe sur les lieux de la catastrophe d'il y a trois ans, me dit que rien n'est changé, seuls, des panneaux indiquant le 50 à l'heure sont présents ... mais personne ne respecte ... on oublie vite!

Le vignoble est abondant. Jean-Marie arrive à Saint-Médard-de-Guizières où il traverse l'Isle. Il constate que les rivières sont jaunes et hautes. Comme s'il n'y a pas encore assez d'eau, une première averse oblige Jean-Marie à enfiler son équipement de pluie et à allumer ses lumières.
Il passe dans le département de la Dordogne et sèche un peu... Pas pour longtemps! En effet, peu après La Roche-Chalais, il essuie une seconde averse. Et, me dit-il, il fait froid!

Jean-Marie prend son déjeuner à Saint-Aulaye et sèche pour la seconde fois. Il passe dans le département de la Charente. Le terrain est assez dur et, heureusement, les routes sont excellentes.

C'est à 14 heures qu'il arrive au camping de Aubeterre-sur-Dronne que nous connaissons bien. Il n'y a personne à la réception à son arrivée, alors, il s'installe, prend sa douche et va faire ses courses en ville (haut perchée!).
Plus tard, il passe à l'accueil pour régler son dû. On lui demande 6€, c'est raisonnable. Il profite d'un très bon après-midi.

Distance 72km    temps de selle 4h54    moyenne 14,7    maximum 48,2

En lisant ces chiffres, on comprend bien que la région n'est pas facile. Mais Jean-Marie en a vu d'autres. L'essentiel est qu'il se sente bien, ce qui est le cas, et que le matériel ne lui cause aucun problème.

Bonne soirée à vous, à demain.